Podcasts sur l'histoire

Comment les fournitures expédiées en hiver sur la « Route de la vie » vers Léningrad se comparent-elles à celles des autres périodes de l'année ?

Comment les fournitures expédiées en hiver sur la « Route de la vie » vers Léningrad se comparent-elles à celles des autres périodes de l'année ?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Un facteur clé de la survie de Leningrad pendant son siège de 900 jours a été la « Route de la vie » construite sur un lac gelé Ladoga pendant les mois d'hiver de 1941, 1942 et 1943, et qui a duré près de six mois.

Comment les fournitures expédiées par la route se comparent-elles à un volume « normal » de fournitures livrées par bateau pendant les mois d'été ?

À quel moment l'épaisseur de la glace s'arrêterait-elle/commencerait-elle… et combien de temps duraient les « fenêtres » au printemps et à l'automne lorsque la glace n'était pas assez épaisse pour supporter la route de la vie, mais que le lac était encore trop gelé pour la navigation conventionnelle ?


Le wiki russe (Route de la vie) fournit de nombreuses données avec des références.

  • Septembre-novembre 1941 (navigation) - environ 60000 tonnes, environ 30000 hommes évacués - combats intenses, bombardements intenses, construction d'infrastructures (quais, dépôts, voie ferrée etc.), intempéries (tempêtes, gel précoce - les barges ne pouvaient passer que jusqu'au 10 novembre ); réserves d'avant blocus dépensées;
  • novembre/décembre 1941 - avril 1942 (route de glace) - environ 360 000 tonnes, environ 550 000 hommes évacués - pic de famine ;
  • Mai-novembre 1942 (navigation) - environ 750 000 tonnes, environ 450 000 hommes évacués - la navigation en mai était restreinte à cause des glaces ; à partir de l'été-automne 1942, il n'y a pas eu de famine dans la ville, car la population a beaucoup diminué en raison à la fois des évacuations et des décès de l'hiver 1941/42 ;
  • Hiver 1942/1943 (route de glace) - environ 200 000 tonnes - il y avait quelques réserves après navigation ;
  • Navigation de 1943 - environ 240 000 tonnes - en janvier 1943, l'Armée rouge réussit à percer un chemin (très étroit) dans Leningrad appelé Route de la victoire; puis à partir du printemps 1943, le nouveau chemin de fer fonctionnait (appelé aussi "Route de la mort", car l'artillerie allemande l'a bombardé);
  • Hiver 1943/44 - il n'y avait pas de route de glace à travers Ladoga, car tout le ravitaillement passait par la route de la victoire.

À quel moment l'épaisseur de la glace s'arrêterait-elle/commencerait-elle… et combien de temps duraient les « fenêtres » au printemps et à l'automne lorsque la glace n'était pas assez épaisse pour supporter la route de la vie, mais que le lac était encore trop gelé pour la navigation conventionnelle ?

En 1941, les barges ne sont allées que jusqu'au 10 novembre, mais certains navires ont continué à circuler jusqu'au 4 décembre. Les 20-21 novembre, ils envoyèrent le premier wagon-train (chevaux et traîneaux, environ 63 tonnes). Les premiers camions sont partis le 22 novembre (seulement environ 100 tonnes par jour au début).

La première route de glace fut fermée le 21 avril 1942. Mais la navigation ne put démarrer que le 21 mai à cause des glaces.


Voir la vidéo: St (Mai 2022).