Podcasts sur l'histoire

HMS Derwent (1903)

HMS Derwent (1903)


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

HMS Derwent (1903)

HMS Derwent (1903) était un destroyer de classe River qui a servi avec la neuvième flottille en 1914-15, puis à Portsmouth de 1915 jusqu'à ce qu'il heurte une mine et coule le 2 mai 1917 alors qu'il escortait un convoi.

Les Derwent a été construit selon la conception originale, avec ses canons avant de 6 livres sur des flotteurs de chaque côté du gaillard d'avant. Cela les a rendus plutôt humides dans certaines mers, et ils ont été élevés à une position plus élevée sur les navires du lot 1902/3 et plus tard.

Les Derwent était l'un des deux destroyers de classe River commandés à Hawthorn Leslie dans le lot 1901-1902. Ils avaient tous les deux deux entonnoirs. Les deux navires ont reçu des moteurs différents - le Derwent utilisé des moteurs à triple expansion, tandis que le Eden utilisé des turbines Parsons à trois arbres. Ils ont ensuite été utilisés pour des essais comparatifs, dans lesquels les turbines ont été jugées gagnantes. Les moteurs à turbine sont rapidement devenus la norme pour tous les destroyers.

Les Derwent a été lancé le samedi 14 février 1903 et a été baptisé par Mme John A. Whitford, l'épouse du surveillant de l'Amirauté qui avait supervisé sa construction.

En novembre 1903, les résultats de ses speed trails sont publiés dans la presse. Son meilleur run a vu sa moyenne de 26,085 nœuds à 7 155ihp et dans l'ensemble, elle était en moyenne juste en dessous de 26 nœuds à 7600ihp.

Le Naval Annual de Brassey de 1905 a publié les résultats de ses tests officiels. Lors de son essai de vitesse de quatre heures, elle a atteint une moyenne de 25,68 nœuds à 7 240ihp. Lors de son essai de consommation de charbon de quatre heures, elle a atteint une moyenne de 25,29 nœuds à 2 580 ihp et a utilisé 2,24 lb de charbon par ihp.

En 1912, Brassey a répertorié son armement comme quatre 12 livres, après que les cinq 6 livres aient été remplacés par trois 12 livres supplémentaires.

Avant la guerre

Au début de juillet 1904, le Derwent a été transmis à la Medway Fleet Reserve après avoir été livré à la Marine. Plus tard dans le mois, elle a été commandée à Sheerness pour remplacer le Hautain qui avait été endommagé dans une collision.

Les Derwent a pris part aux manœuvres de torpilleurs de 1904 qui ont aidé à prouver que la conception de la classe River était valide. À la fin des exercices, les destroyers reçurent l'ordre de retourner à la base depuis Milford, mais ils se heurtèrent bientôt à du gros temps. Le capitaine de la Derwent signalé que les destroyers de 30 nœuds arabe et Flirter prenaient bientôt de l'eau sur leurs plates-formes de canons de 12 livres, alors que son navire ne souffrait que d'un peu d'embruns. Une heure plus tard, tous les destroyers plus anciens ont dû retourner à Milford, mais les Rivers ont pu terminer le voyage. Ils ont dû ralentir de 15 nœuds à 12 nœuds après la démangeaisons a subi des dommages à son brise-lames, mais cela a été considéré comme une précaution plutôt que comme une réduction nécessaire.

En 1904-1905 le Derwent était l'un des six destroyers de classe River qui faisaient partie de la flottille Nore, l'un des trois qui contenaient tous les destroyers basés à la maison. Les bateaux de la classe River étaient tous basés à Felixstowe.

Fin décembre 1904, le Derwent a été condamné à payer puis remis en service en tant qu'offre à la Vif, le dépôt général de Devonport. Elle a reçu un équipage de noyau.

En 1906-1907 le Derwent était l'un des six destroyers de classe River de la 1st Destroyer Flotilla, qui faisait partie de la Channel Fleet, à l'époque la principale force de cuirassé de la Royal Navy.

En 1907-1909 le Derwent était l'un des quatorze destroyers de classe River de la 1re ou 3e flottille de destroyers de la Channel Fleet, qui devenait maintenant moins importante. En conséquence, ses destroyers n'avaient que des équipages de noyau.

En août 1908, le Derwent accompagné le roi, la reine, le prince de Galles et la princesse Victoria alors qu'ils inspectaient la flotte de la Manche au large de Portland depuis le yacht royal.

En 1909-1911 le Derwent était l'un des six destroyers de classe River (bien que le Eau noire a été perdu en 1909) dans la 1ère flottille de destroyers, qui soutenait la 1ère division de la Home Fleet. Tous ces destroyers étaient entièrement équipés.

En 1911-12 le Derwent faisait partie de la 3e flottille de destroyers sur la Nore, qui était composée de vingt-trois destroyers de classe River et faisait partie de la 3e division de la Home Fleet. Celui-ci contenait les cuirassés plus anciens et les destroyers étaient tous partiellement habités.

En 1912-1914, le Derwent était l'un des vingt-cinq destroyers de classe River qui formaient la 9e flottille de destroyers sur le Nore, l'une des nouvelles flottilles de patrouille.

En juillet 1914, il était l'un des seize destroyers de classe River de la neuvième flottille à Chatham.

Première Guerre mondiale

En août 1914, il était l'un des trois destroyers de la classe River de la neuvième flottille qui étaient encore à Chatham, tandis que la majeure partie de la flottille était soit en mer, soit à bord du Tyne.

En novembre 1914, le Derwent faisait partie de la 1re division de la neuvième flottille et se trouvait dans la Tyne.

En janvier 1915, il faisait partie de la neuvième flottille de destroyers, une flottille de patrouille

En juin 1915, il faisait partie de la septième flottille de destroyers sur le Humber, mais était à Portsmouth.

Dans les listes de la marine d'octobre et de novembre 1915, il faisait partie de la grande flottille de défense locale de Portsmouth.

En janvier 1916, il subissait des réparations à Portsmouth, sans date précise pour leur achèvement.

En octobre 1916, il était l'un des neuf destroyers de la flottille d'escorte de Portsmouth, tous des bateaux de la classe River.

En janvier 1917, il était l'un des treize destroyers de la flottille d'escorte de Portsmouth, maintenant un mélange de types.

Le 5 avril 1917, le Derwent a attaqué un sous-marin au large de l'Owers, au large de Selsey Bill, le forçant à plonger. Cependant, le sous-marin, probablement UB-32, s'est échappé intact et a coulé le même jour le navire marchand français Ernest Legouve, qui était remorqué de Londres à Buenos Aires avec une cargaison de ciment.

Le 2 mai 1917, le Derwent, Téviot et T.B. N°21 escortaient un convoi de quatre transports, dont le navire-hôpital Grantully château quand le Derwent touché une mine qui avait été posée près du Havre plus tôt dans la journée par UC-26. Les Derwent se brisa en deux et la partie avant chavira. La partie arrière est restée debout et à flot pendant sept minutes, permettant à son commandant, le lieutenant Edward Chicheley Thornton, de héler le navire depuis la mer, où il avait été soufflé par l'explosion ! Selon la monographie n°19 de l'état-major de la marine, 62 de ses 86 membres d'équipage ont été secourus alors que la mer était calme. D'autres sources donnent des chiffres différents – 13 survivants et 58 hommes perdus.

Commandants
Lieutenant-commandant William H.S.S. Thomson : août 1914-janvier 1915-
Lt Edward Chicheley Thornton : -2 mai 1917

Déplacement (standard)

550t

Déplacement (chargé)

620t

Vitesse de pointe

25,5 nœuds

Moteur

7,000ihp
Chaudières Yarrow modifiées

Varier

Longueur

225.5ft oa
220 pieds par personne

Largeur

23,5 pieds

Armement

Un canon de 12 livres
Cinq canons de 6 livres
Deux tubes lance-torpilles de 18 pouces

Complément d'équipage

70

Posé

12 juin 1902

Lancé

14 février 1903

Complété

juillet 1904

Miné

1917

Livres sur la Première Guerre mondiale | Index des sujets : Première guerre mondiale


Voir la vidéo: Derwent Ikara Launch (Mai 2022).