Podcasts sur l'histoire

Une guerre est-elle survenue parce qu'un pays ne voulait pas que l'autre soit fort ?

Une guerre est-elle survenue parce qu'un pays ne voulait pas que l'autre soit fort ?



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

A propos des guerres napoléoniennes, j'ai discuté avec un ami qui m'a dit que les Anglais voulaient juste que la France soit faible, et que c'était la raison du congrès de Vienne en 1815.

J'ai lu sur la page wikipedia que la Grande-Bretagne avait d'autres motivations : "La Grande-Bretagne avait un sentiment de perte de contrôle, ainsi que de perte de marchés, et s'inquiétait de la menace possible de Napoléon pour ses colonies d'outre-mer"

Y a-t-il donc d'autres cas de guerre déclenchée uniquement parce qu'un pays devient de plus en plus fort, et qu'un ou plusieurs autres pays en ont peur ? Même si le pays le plus fort n'est pas disposé à les attaquer ?

Je suis également intéressé par une réponse spécifique à l'ère napoléonienne.


Il existe des cas beaucoup plus clairs que celui que vous citez, remontant au début de l'histoire : c'est pourquoi Sparte a fait la guerre à Athènes en 431 av. Thucydide cite "la peur, l'honneur et l'intérêt" comme les trois causes de la guerre et déclare spécifiquement "Ce qui a rendu la guerre inévitable, c'est la croissance de la puissance athénienne et la peur que cela a provoquée à Sparte". Voyez ici comment cela est toujours considéré comme pertinent dans la pensée d'aujourd'hui.

Dans le cas précis du Congrès de Vienne, toutes les autres grandes puissances craignaient une France renaissante, mais c'était la cause des termes de la paix, pas la cause de la ou des guerre(s), déclenchée par l'expansionnisme et les idéologies françaises. différences, et en fait les guerres ont commencé lorsque la France a déclaré la guerre à l'Autriche le 20 avril 1792. Il n'y a eu ensuite qu'une courte période de paix en 1802-03 avant le Congrès de Vienne. L'Angleterre a rompu cette paix, mais je pense qu'elle l'a fait bien plus par intérêt que par peur. Ni l'Angleterre ni la France n'avaient jamais vraiment respecté les termes de la paix, il n'est donc pas clair si l'une ou l'autre des parties avait vraiment voulu la paix, et je l'appellerais "la même guerre" qui a repris en 1803, tout comme nous l'appelons la " Guerre du Péloponnèse" de part et d'autre de la paix de Nicias. Je doute également qu'il y aurait eu la paix plus longtemps en Europe même si l'Angleterre était complètement restée à l'écart après 1802.

La Première Guerre mondiale est un exemple de guerre un peu éloignée du XIXe siècle qui a été en partie causée par la peur. L'Allemagne a donné le chèque en blanc à l'Autriche pour faire face à l'assassinat de Franz Ferdinand, mais elle le voulait en partie parce que l'armée allemande était impatiente de combattre la Russie avant que la Russie ne devienne si puissante qu'elle soit imbattable, ce qu'ils pensaient n'être que dans quelques années.


Voir la vidéo: Сеанс исцеления. Бруно Грёнинг (Août 2022).